Itinéraire d'un enseignant gâté, Chapitre 5 partie 3

Publié le par Le prof de l'être

Autre déclinaison possible, la plus fréquente, les parents de l'élève qui a d'excellentes notes mais qui viennent quand même. Généralement, c'est juste pour glaner un petit compliment, ça ne fait pas de mal pour eux ni pour nous de dire du bien, dans ce cas là l'entretien est assez détendu. C'est l'occasion de parler d'autres choses pour meubler le rendez-vous. On y parle d'avenir, des passions de l'élève et de mon humour qui marque leurs enfants.

_ « Mon fils adore vos cours, il nous parle toujours de vous !

_ C'est vrai, il aime quoi ? L'analyse de texte ? La grammaire ?

_ Non vos blagues, il nous les raconte toutes à la maison ! »

Moins drôle, quand ces mêmes parents viennent parce que leur enfant à la moyenne la plus basse dans votre matière alors qu'il excelle ailleurs ou en avait une bonne l'an dernier et ce n'est plus le cas. Là vous n'êtes pas bien du tout. Mais ça peut être pire si la personne en face de vous est elle aussi enseignante. On peut atteindre le summum de l'horreur si c'est dans la même matière que la votre. Combien de fois n'ai-je pas entendu ce genre de phrase :

« _ Vous êtes sûr que vous avez la bonne pédagogie ? Avec [insérer le nom de l'enseignant de l'an dernier], il avait une bien meilleure moyenne... »

Un troisième type de parents, celui que je préfère car je me sens utile, et le parent d'un élève avec des difficultés. Il vient vous voir pour savoir en quoi il pourrait l'aider et ce qu'on pourrait mettre en place. C'est le type de rendez-vous le plus constructif . C'est l'un de ces rares entretiens ou l'on saisit la réelle utilité d'une réunion parents/profs : une discussion sur savoir comment faire progresser l'élèves, lui donner confiance, le faire participer...Les entrevues se finissent bien souvent par :

« Tu vois, il est gentil Monsieur B., il veut t'aider. »

C'est toujours plaisant d'entendre ça.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article