[Coup de gueule] Cyril Hanouna vs la journée contre le harcèlement scolaire.

Publié le par Le prof de l'être

 
Ce 3 novembre, c'était la journée contre le harcèlement mais aussi la journée de la gentillesse. Pourtant, je ne retiendrais rien de cela. Non, je n'aurais en tête que l'émission spéciale de Touche pas à mon poste de ce jour là. Ce soir-là, l'homme que je suis a été atterré et l'enseignant au fond de moi s'est interrogé: à quoi sert de dire non au harcèlement si le même jour, l'émission de Cyril Hanouna fait la part belle aux violences psychologiques ? Déjà, il y a peu de temps, un chroniqueur embrassait de force une jeune femme alors que celle-ci avait dit non à plusieurs reprises. L'acte était déjà abject, mais pas moins que la dédramatisation des chroniqueurs autour ("On en fait trop", "un non veut dire oui"...) Pas plus tard que ce 3 novembre, journée pour dire "non au harcèlement" je le rappelle, une émission de caméra cachée où Cyril Hanouna faisait croire qu'il commettait un homicide, faisait fondre en larmes un des ses chroniqueurs, sa victime préférée. Ce dernier subit en effet des humiliations (pâtes dans le caleçon, rabaissé comme un moins que rien...) sans broncher. Le pire, une fois de plus, c'est que Cyril Hanouna ne se remet pas en cause et s'en prend aux médias et même à sa "victime" sous le regard approbateur des autres chroniqueurs, parce que c'est pour rire, que du spectacle, le fameux "C'est que de la télé". Oui mais non. Pas cette journée-là. Le parallèle entre le silence des chroniqueurs et la campagne de sensibilisation "liker c'est déjà harceler" est troublante.
Alors je me pose plusieurs questions. Le discours d'un enseignant peut-il faire le poids face à une émission vue par des millions de téléspectateurs et dont l'animateur à une considérable influence sur les jeunes ? Que doit-on dire à un enfant qui reproduirait de tels actes d'humiliation à un élève et qui répondraient:
_ Hanouna le fait bien M'sieur !
Notre parole semble ici bien dérisoire, après tout, nous ne sommes pas "cool" nous, alors qu'Hanouna est drôle, populaire et que s'il fait ça à la télé, c'est que ça ne doit pas être si terrible que ça, qu'on peut reproduire ce qu'il fait.
Quand on est un animateur aussi populaire, on doit bien faire attention à ce que l'on fait, on a des responsabilités et montrer l'exemple. Cyril Hanouna ne le fait pas et a des comportements dangereux qui pourraient être refaits par nos élèves. Peut-être que Cyril Hanouna n'est que le reflet d'une société actuelle...Dans ce cas, la journée contre le harcèlement est cause perdue. Mais j'ose espérer qu'il va un jour prendre conscience de ce qu'il fait, et si ce n'est pas lui qui le fait, non avons le pouvoir de dire stop avec notre télécommande.
 
 

Publié dans Billet d'humeur

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

La Baladine 08/11/2016 17:04

Hanouna c'est la culture du vide. Je ne comprends toujours pas comment font les parents pour laisser leurs mômes devant de telles émissions... Ma fille n'a jamais aimé Hanouna (elle avait 14 ans quand il sévissait sur Virgin radio). Les enfants, si on se donne la peine de les initier au second degré (qui n'exclut pas l'humour potache, à condition qu'il soit bon) et de leur inculquer l'esprit critique, n'adhéreront pas à cet abrutissement télévisuel! Encore faut-il ne pas considérer que la télé fait office de nounou. C'est donc la responsabilité de chacun, et celle des parents bien avant la vôtre...
Je ne suis pas sûre de vous remonter le moral, là...

Clementia 07/11/2016 11:04

Je suis bien fière de le boycotter : même si on me proposait de l'argent en échange, je ne regarderais pas ses émissions !...